A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #

FABE lyrics : "La Prochaine Fois"

Rocé
Des jeunes arrivent par centaines
Sans soutien sans aide

Arrivent à faire des choses saines
Sans racines, sans bled
Sortent du ghetto sans gangrène

Juste un gang, une scène
Pour dévoiler leur haine
Quand les banlieulands s'éteignent



Fabe

Dehors, t'as pas la haine
Pourtant tu flippes, y'a d'plus de métro
Stress , fixe la jeunesse dans ton rétro

Laisse, zig zag, prouesses..
Esquives sans finesse tes phases pourries méritent le guiness



Rocé
C'est quoi l'problème ?

C'est qu'tu vois pas l'problème
C'est qu'on arrive en masse
Et qu'ça éfface ton règne

C'est : " intru dans ton monde " pas " soldat dans ton arène "
Mais, j'me dois d'être bourreau face aux louvetaux que t'amènes



Fabe
Ton ce-vi action nous réaction, on subit

On s'est dit y'aura confrontation donc on s'unit
On s'est mit du côté d'ceux qui saignent quand tu sévis
Insoumis pour voir tes rêves inassouvis

Je crois qu'il y a le feu faut agir vite



Rocé
Reflexes de guerrier ici des mots en guise d'action
Faut qu'ce soit humble et précis

Phase d'intimidation, " Tu dis qu'on casse et détruit "
Genre tu fléchis de frissons
Mais quand on colle et construit toi tu déchires nos ambitions



Fabe

Allez, pousse-toi, dis pourquoi tu fais ça
Tu dis qu'on s'abaisse à faire des choses
Mais c'est tout c'que tu nous laissa

Est-ce à cause de ça
Si on s'impose c'est qu'on a que ça
Les règles c'est toi qui les fixas...



Rocé

Si on voyait la sagesse
On s'en servirait au mieux
Mais qu'est-ce que tu veux qu'on t'carresse

Avec un bandeau aux yeux
Sous mes chaussures y'a pas d'merde
Font pas d'traces dans ton millieu

J'défonce ton millieu par les traces du vrai en feu



Fabe
18, j'crois qu'y'a le feu faut agir vite
Avant d'pouvoir appercevoir

Nos face dans zone interdite
J'invite tous ceux qui nous évitent,
Tous ceux qui nous irritent à chercher pourquoi

C'est de la rage qu'on hérite
C'est des hommages qu'on mérite
Et c'est dommage qu'on ait vite fait le tour.

Du maudit paysage qu'on habite
Et c'est d'usage qu'on milite
Et c'est de rage que je réplique :

Ils veulent tourner la page manque de courage et de tripes


Rocé
J'casse le moulage et prends fuite

Quand beaucoup rentrent dans la ronde
Beaucoup èrent et vagabondent
Dans les mystères de ton monde
Faut toucher le concret c'est le capteur la sonde
Penitenciers complets ça montre que ton système gronde



Fabe & Rocé
Hommes enfermés classés par nationnalités confirmés
Où est ta rationnalité affirmée

Dans tes taites sur l'égalité, liberté, fraternité
Fraternité un mot qui bloque dans ton millieu
La vérité, c'est que tu t'frottes sur notre ciel bleu
Tu nous méprises tant tu ne devrais pas d'attendre à mieux
La prochaine fois quand tu parles des jeunes de banlieue

Mesure tes mots, mesure les mieux...

Submit Corrections

Thanks to alexandra_feaa